Formation, croissance professionnelle et présence sur le territoire : les bases du succès d’une entreprise

Consciente de l’importance d’une connexion de plus en plus étroite entre le monde de la formation, de la recherche et de l’entreprise, Marini continue d’investir, avec de nouvelles ressources, dans cette direction. La collaboration et la cohésion créées au fil des années avec Confindustria Romagna a rendu possible la conception de plusieurs parcours de formation destinés à des personnes à la recherche d’un emploi.

Le 9 mars, Marini a accueilli une vingtaine de jeunes du cours d’instruction technique supérieur organisé par Il Sestante Romagna, l’organisme de formation de Confindustria Romagna. Le cours, appelé « Technique pour la programmation de la production et la logistique », est destiné à la formation d’un professionnel capable de s’occuper de la planification et de la gestion du processus de production, de suivre et de programmer les approvisionnements et la gestion des stocks, de gérer la préparation des envois, également dans une optique de réduction des coûts d’expédition, de transport et de durabilité environnementale.

Les personnes ayant accompagné les jeunes : Stefano Gismondi, le Président d’Il Sestante Romagna et Andrea Bardi, Président de la Fondation ITL (Institut sur les Transports et la Logistique) partenaires du projet. Leur témoignage est disponible dans cette vidéo :

La première partie de la rencontre s’est déroulée à la Marini Bomag Academy, avec l’intervention de l’ingénieur Daniele Rambelli, Responsable de production des installations pour enrobé bitumineux Marini, et Claudio Zanelli, Responsable de production des engins routiers Bomag. La rencontre s’est concentrée sur des sujets d’un grand intérêt comme l’automation industrielle, la conception mécanique et la logistique.

Au cours de la matinée, les jeunes ont visité l’usine en entrant dans les différentes zones affectées aux différentes phases de fabrication, aussi bien des installations que des machines, pour comprendre les fonctionnalités et les processus de production et logistiques de manière directe.

Quelques chiffres :

Marini, depuis toujours attentive aux exigences de l’école et engagée dans ce parcours a, ces trois dernières années fait participer 67 jeunes, entre stages et alternance école/travail, pour un total d’environ 11 000 heures dédiées aux projets, 109 tuteurs d’entreprise, 12 établissements scolaires.  De janvier 2017 à aujourd’hui seulement, environ 20 jeunes ont effectué des stages chez Marini, en particulier dans les services de production.