Tomat S.p.A et MARINI : Un choix judicieux

La société TOMAT S.p.A a fait le choix de la TOP TOWER 3000 pour la réalisation d’un chantier autoroutier pour lequel les enrobés produits intègrent des matériaux écologiques et innovants.
Asphalt Plant
Depuis plus de cinquante ans, l’entreprise italienne TOMAT S.p.A. réalise des travaux de construction de routes, autoroutes, ports, aéroports, et voies ferrées, ainsi que des ouvrages hydrauliques et d’assainissement. Principalement implantée en Italie, l’entreprise réalise également certains ouvrages d’Art à l’étranger.

L’environnement : une priorité

En plus d’avoir été la première société de la région Frioul-Vénétie julienne à obtenir la certification ISO 9001:2000, cette entreprise se distingue par l’intérêt qu’elle porte aux énergies renouvelables et au développement durable. C’est dans cet esprit responsable qu’elle a équipé son siège social de panneaux photovoltaïques lui permettant de produire annuellement 90 000 kWh, et de subvenir ainsi à la totalité de ses besoins en électricité.

Cette attention constante portée à la qualité et aux contraintes énergétiques se retrouve également dans les choix faits par l’entreprise pour produire les matériaux routiers qu’elle met en œuvre. TOMAT S.p.A. s’est ainsi équipée d’installations de production d’enrobés bitumeux à chaud et à froid, toutes deux mobilisées pour la réalisation de la troisième voie du nouveau raccordement autoroutier entre Villesse et Gorizia.
Pour ce chantier particulièrement important, l’entreprise souhaitait disposer d’une centrale d’enrobage à chaud de dernière génération, permettant non seulement de produire à des débits élevés mais également pouvant être transportée, montée et mise en service en un temps minimal.
La volonté de l’entreprise était de disposer de centrales de production les plus mobiles ou transférables possibles afin de pouvoir les installer au plus près du lieu de mise en œuvre des matériaux. En effet, cette stratégie permet non seulement une meilleure maîtrise de la qualité des enrobés produits, mais également de limiter les coûts de transport et d’optimiser ainsi le prix de revient total.
Après une étude scrupuleuse des propositions qui lui ont été soumises, TOMAT S.p.A a finalement retenu la centrale MARINI TOP TOWER 3000, qui, avec sa capacité de production de 200 t/h et ses fondations métalliques associées à un câblage sur prises facilitant les opérations de montage, de démontage et de transfert, répondait parfaitement à son cahier des charges.
Grâce à l’étroite collaboration entre les équipes techniques de MARINI et le PDG Eddi Tomat lors de la phase de conception, la TOP TOWER a pu être adaptée aux besoins spécifiques du chantier autoroutier Villesse-Gorizia.
Ainsi, non seulement les doseurs granulats, mais également tous les autres composants de la centrale peuvent être mis en place sur des fondations métalliques reposant sur un sol compacté à 2,5 kg/cm², donnant ainsi une grande flexibilité dans le choix du terrain destiné à accueillir l’installation.

Ecogravel : Une solution économique et écologique

L’attachement de TOMAT S.p.A à la préservation de l’environnement a également conduit les ingénieurs de MARINI à proposer des équipements spéciaux pour les citernes de stockage du bitume et leurs conduites, afin de se prémunir contre l’éventualité d’une fuite de liant et éviter ainsi tout risque de pollution accidentelle.
L’intérêt de ce matériau innovant, véritable granulat industriel, est triple. D’abord, il permet de valoriser un sous-produit sidérurgique autrefois destiné au rebut. Ensuite il contribue à préserver les ressources en granulats vierges et à éviter ainsi les dépenses énergétiques liées à leur production. Enfin, son coût étant sensiblement inférieur à ses équivalents naturels comme le basalte ou le porphyre, le prix de revient des enrobés à chaud qui intègrent de l’Ecogravel s’en trouve réduit.

Une centrale adaptée au chantier

En plus de ces particularités, TOMAT S.p.A a pu, bien entendu, bénéficier également du design innovant de la TOP TOWER 3000, dont la barre de séchage filtration ainsi que l’implantation compacte favorisent la récupération de l’énergie thermique et limitent la consommation énergétique globale grâce à des circuits de gaz et de fines optimisés.
Grâce à une organisation de chantier à toute épreuve, un poste d’enrobage fiable et performant, et des économies d’énergie significatives, TOMAT S.p.A. a, en seulement six mois, produit et mis en œuvre 30 000 tonnes d’enrobés, concluant le chantier dans les délais impartis, et faisant rimer par la même occasion respect de l’environnement et rentabilité.